Arts de la parole 2017-08-20T18:26:51+00:00

Arts de la parole

Présentation

L’Athénée royal « Jean Tousseul » et l’implantation d’Andenne du conservatoire de Huy font partie des rares établissements choisis par la Communauté française pour l’organisation des humanités artistiques, option « arts de la parole et du théâtre » (humanités générales littéraires).

Il s’agit tout simplement d’une façon fort enrichissante d’effectuer son parcours Humanités en choisissant une option artistique. La formation générale et l’enseignement du conservatoire s’unissent pour favoriser l’épanouissement de la personnalité de l’étudiant.

Par le biais de ces études, l’étudiant acquiert une formation générale de qualité, une culture artistique et littéraire très étendue. Il développe une sensibilité, une confiance en soi, une maîtrise de la langue parlée. Savoir-faire indispensable à l’homme d’aujourd’hui.

Les matières abordées (l’écriture poétique, la prise de parole, les techniques de la scène, la vidéo, le travail au micro, la construction du personnage, le masque neutre ou de caractère, l’histoire de la littérature et du théâtre, la diction, le travail sur le corps) se révéleront très utiles quelque soit l’orientation future de l’étudiant.

L’option humanités générales littéraires et artistiques prépare à tous les enseignements supérieurs, universitaires ou non.

Témoignages

« Parfois, le hasard fait bien les choses. »

La différence – Une ambiance familiale – Des règles, des règles qui n’entravent pas la liberté des étudiants, des règles qui laissent le choix, des règles que tous respectent – Un travail acharné – Un résultat artistique, un réel résultat sur scène et dans la vie quotidienne.

Horaires :

« Les horaires ne sont pas faciles. Souvent mal foutus ! Les cours artistiques dispatchés dans les cours généraux ! Trop de temps entre les cours qui nous passionnent. Pourquoi ne pas nous laisser 2 après-midi par semaine libres pour y caser notre option ? Ces nombreux changements d’état d’esprit nuit au travail. »

« A mon arrivée, les horaires me semblaient fous ! Je n’avais jamais fait ce travail artistique. Je ne me doutais pas de la somme de travail, d’engagement que cela représentait. Mais très vite, on s’habitue à ces heures inattendues, on prend goût à la scène (plaisir incomparable) et au travail d’artiste. »

Equipes :

« Bonne entente, entraide entre élèves, éclats de rires avec les professeurs, profond respect même si les étudiants tutoient les profs. Profond respect aussi de la part des profs pour leurs étudiants. Une équipe pareille, on veut ça partout! Un esprit d’équipe du tonnerre. »

« J’ai pu m’apercevoir facilement que les professeurs, quelle que soit leurs branches, savent y faire, s’y connaissent plus que très bien et ça se voit! Ils sont doués! Même plus que doués! »

Cours :

« J’y ai acquis une culture en béton ! »

« Un esprit d’ouverture, une tolérance face à la vie. »

« J’ai surtout appris à être curieux, à me cultiver et à ne jamais hésiter à élargir mes horizons. J’ai découvert des spectacles et des types de jeux scéniques extraordinaires (Seul en scène, technique du conte, technique du clown, de la Comedia dell’arte) »

ARA :

« Option rare et précieuse que nous offre l’ara. Mais certains professeurs des cours généraux ne prennent pas en considération notre travail. Pour la plupart, n’ayant pas connaissance de l’ampleur de l’investissement que ça demande, ils nous prennent pour des rigolos. N’est-ce pas Madame ?! »

« A Andenne, personne ne se prend la tête. Les gens ne sont pas là pour devenir ou former une élite. Chacun vient avec ce qu’il a et personne n’est obligé de se « modéliser » pour correspondre à l’image d’une école et son rayonnement. »

Spectacles :

« Equiper une salle, occulter, monter les éclairages, le son, pointer les lumières, attendre aussi, attendre longtemps, assister aux répétitions des autres, travailler en ayant l’impression que ça ne finira jamais, qu’on y arrivera pas… Pfffffffffiou ti ! Mais au bout du compte, on y arrive. C’est géant ! J’ai  »kiffé » tout, du début à la fin, malgré le stress, la fatigue, et tout le reste. C’était grandiose, une expérience inoubliable!  »